La révolution Vitrocsa

 

Toute révolution technologique comporte ses pionniers. Bien que méconnu du grand public, Eric Joray est l’un d’entre eux. Fondateur de Vitrocsa, il est l’inventeur des fenêtres minimales modernes.

 

Pourquoi « modernes » ?

 

Parce que les premières fenêtres minimales furent développées dès 1945. Mais les technologies de l’époque n’offraient ni l’étanchéité, ni l’isolation, ni la résistance des vitrages que nous connaissons aujourd’hui. Il faudra donc attendre 1992 et 47 ans de progrès dans la fabrication du verre pour qu’Eric Joray invente la fenêtre minimale Vitrocsa et révolutionne le monde de l’architecture avec ses brevets.

 

Car, oui, il s’agit bien ici d’une révolution. Osons une petite comparaison :

 

  • L’idée du courant alternatif n’appartient pas à Nikola Tesla. Mais il l’a rendu transportable et utilisable à grande échelle. Innovation qui a profondément transformé notre civilisation.

 

  • L’idée de la fenêtre minimale n’appartient pas à Eric Joray. Mais il a inversé les principes classiques de sa construction.

 

En permettant au verre de porter son cadre, les systèmes Vitrocsa remplacent les châssis traditionnels des fenêtres par de simples profilés d’habillage presque invisibles. Point de départ de plus de 25 ans d’innovations qui repousseront les limites de l’architecture dans leurs applications.

 

Mais revenons aux sources…

La révolution Vitrocsa

 

Toute révolution technologique comporte ses pionniers. Bien que méconnu du grand public, Eric Joray est l’un d’entre eux. Fondateur de Vitrocsa, il est l’inventeur des fenêtres minimales modernes.

 

Pourquoi « modernes » ?

 

Parce que les premières fenêtres minimales furent développées dès 1945. Mais les technologies de l’époque n’offraient ni l’étanchéité, ni l’isolation, ni la résistance des vitrages que nous connaissons aujourd’hui. Il faudra donc attendre 1992 et 47 ans de progrès dans la fabrication du verre pour qu’Eric Joray invente la fenêtre minimale Vitrocsa et révolutionne le monde de l’architecture avec ses brevets.

 

Car, oui, il s’agit bien ici d’une révolution. Osons une petite comparaison :

 

  • L’idée du courant alternatif n’appartient pas à Nikola Tesla. Mais il l’a rendu transportable et utilisable à grande échelle. Innovation qui a profondément transformé notre civilisation.

 

  • L’idée de la fenêtre minimale n’appartient pas à Eric Joray. Mais il a inversé les principes classiques de sa construction.

 

En permettant au verre de porter son cadre, les systèmes Vitrocsa remplacent les châssis traditionnels des fenêtres par de simples profilés d’habillage presque invisibles. Point de départ de plus de 25 ans d’innovations qui repousseront les limites de l’architecture dans leurs applications.

 

Mais revenons aux sources…

Tout commence avec une orchidée

 

Les choix professionnels d’Eric Joray sont guidés par ses passions. Formé à la mécanique de précision, il travaille dans l’horlogerie pendant 10 ans. Rien d’exceptionnel pour cet enfant des montagnes neuchâteloises. Il s’investit ensuite dans la création de villas préfabriquées. Avec à la clé, 8 ans d’expérience dans l’ouvrage et le bâtiment. Puis il se lance dans la culture des orchidées.

 

Horlogerie, architecture, orchidée… trois domaines qu’Eric Joray relie par sa passion pour la beauté, ainsi que par une simple phrase :

 

« J’aime la dimension de l’artisan qui est aussi un peu artiste. »

 

Difficile de faire le lien avec la fenêtre minimale ? Et pourtant, où fait-on pousser des orchidées ? Dans des serres et des jardins d’hiver… avec leurs baies vitrées. En conjuguant ses savoirs, il construit plus de 800 vérandas. Posant ainsi le premier jalon de l’œuvre de sa vie.

 

Fidèle à ses origines, il crée la première fenêtre minimale moderne à Saint-Aubin-Sauges en Suisse, dans un ancien bâtiment horloger qui deviendra le siège de la société. Fidèle à ses valeurs, il n’implique que des passionnés partageant sa fièvre des défis et des prouesses techniques. Ainsi naît Vitrocsa : contraction de VITRes – Orchidées – Constructions – SA. Un simple mot qui résume les vocations d’une vie passée et à venir avec originalité.

Le leader mondial de la fenêtre minimale

 

Dès lors, Vitrocsa met au point une déclinaison infinie de systèmes de fenêtres sur mesure adaptées aux exigences les plus folles des architectes :

 

  • Portes et fenêtres coulissantes aux seuils dissimulés.
  • Immenses baies vitrées amovibles dépourvues de cadre.
  • Pans entiers de façades disparaissant dans les airs ou les cloisons.

 

L’objectif avéré ? Fusionner les intérieurs et les extérieurs avec créativité.

 

L’architecte genevois de renom, Andrea Bassi, est le premier à installer un système Vitrocsa dans la construction d’une villa. L’impulsion est donnée, le bouche-à-oreille fait le reste. Conquis par la perfection des produits et leurs multiples applications, des architectes de notoriété mondiale collaborent à leur tour avec Vitrocsa. Associations qui donneront naissance à des œuvres d’une beauté vertigineuse :

 

  • Loges du stade municipal de Braga
  • Dernier étage de la Maison Dior à Séoul
  • 7ème étage de l’hôtel Shangri-La à Paris
  • Résidences de Lenny Kravitz ou de Michael Bay en Californie

 

Pour ne citer que celles-ci… Car énumérer ici les milliers de projets plus ou moins célèbres réalisés avec le concours de Vitrocsa relèverait de la gageure. Sans compter les nombreux prix et récompenses qui y sont associés.

Aujourd’hui, Vitrocsa exporte ses systèmes dans plus de 60 pays sur les cinq continents. Produits qui restent à ce jour les plus vendus dans le monde.

Réalisations Vitrocsa

Le leader mondial de la fenêtre minimale

 

Dès lors, Vitrocsa met au point une déclinaison infinie de systèmes de fenêtres sur mesure adaptées aux exigences les plus folles des architectes :

 

  • Portes et fenêtres coulissantes aux seuils dissimulés.
  • Immenses baies vitrées amovibles dépourvues de cadre.
  • Pans entiers de façades disparaissant dans les airs ou les cloisons.

 

L’objectif avéré ? Fusionner les intérieurs et les extérieurs avec créativité.

 

L’architecte genevois de renom, Andrea Bassi, est le premier à installer un système Vitrocsa dans la construction d’une villa. L’impulsion est donnée, le bouche-à-oreille fait le reste. Conquis par la perfection des produits et leurs multiples applications, des architectes de notoriété mondiale collaborent à leur tour avec Vitrocsa. Associations qui donneront naissance à des œuvres d’une beauté vertigineuse :

 

  • Loges du stade municipal de Braga
  • Dernier étage de la Maison Dior à Séoul
  • 7ème étage de l’hôtel Shangri-La à Paris
  • Résidences de Lenny Kravitz ou de Michael Bay en Californie

 

Pour ne citer que celles-ci… Car énumérer ici les milliers de projets plus ou moins célèbres réalisés avec le concours de Vitrocsa relèverait de la gageure. Sans compter les nombreux prix et récompenses qui y sont associés.

Aujourd’hui, Vitrocsa exporte ses systèmes dans plus de 60 pays sur les cinq continents. Produits qui restent à ce jour les plus vendus dans le monde.

Réalisations Vitrocsa

Réalisations Vitrocsa

 Swissmade

 

Vitrocsa est membre officiel de Swiss Label, symbole emblématique de qualité, de sécurité et de fiabilité depuis plus d’un siècle.

 

100% de ses micromécaniques et systèmes sont conçus en Suisse, à Saint-Aubin-Sauges, par des techniciens formés à l’exigence du monde horloger. L’élaboration des fenêtres Vitrocsa respecte tous les critères de fabrication propres aux produits de luxe les plus prestigieux :

 

  • Alliance de savoir-faire traditionnel et d’innovation technique
  • Souci du détail et de la précision
  • Qualité irréprochable
  • Esthétique parfaite
  • Longévité éprouvée

 

Pour ses éléments cachés, ses montants et ses fermetures, Vitrocsa utilise plus d’un millier de composants exclusifs produits de la même manière que les éléments de haute horlogerie. Chaque pièce est parfaite, idéale, et le nombre de composants des systèmes est réduit au minimum. Car, comme le dit Léonard de Vinci :

 

« La simplicité est la sophistication suprême. »

 

Les pièces sont dessinées et conçues sur plan, puis fignolées une à une avant d’être assemblées à la mécanique de précision des systèmes. Vitrocsa garantit ses produits « zéro défaut », faits pour durer à vie.

Contrefaçon

 

Tout comme Tesla a souffert de spoliateurs, Vitrocsa subit son lot de piratages et de copies. Est-ce un problème ? Pas vraiment… Tous les inventeurs ayant révolutionné leur domaine y ont droit. Et ce témoignage de reconnaissance ne contrarie pas Vitrocsa. D’autant plus qu’une copie de qualité promotionne la fenêtre minimale et contribue à l’agrandissement de son marché.

 

Non ! Le souci majeur découle des mauvaises imitations.

 

Toutes les fenêtres ne sont pas des Rolls ou des Rolex, autrement dit du Vitrocsa. Et comme la complexité des systèmes, roulements et composants Vitrocsa n’a jamais été égalée jusqu’à obtenir une qualité comparable, les copies accumulant les défauts sont fréquentes. Une réalité qui porte préjudice à la réputation de la fenêtre minimale.

 

Malgré le dépôt constant de brevets, lutter contre ce piratage est extrêmement difficile. C’est pourquoi Vitrocsa certifie la perfection de ses produits tout en tablant sur ses innovations permanentes depuis sa création.

 

Celles-ci garantissent à Vitrocsa :

 

  • D’être la société phare, pionnière du marché depuis plus de 25 ans.
  • De rester le leader incontesté de la fenêtre minimale.
  • De se démarquer fortement de ses concurrents malgré leur imitation de ses concepts originaux.

Philosophie

Inutile d’en rajouter sur l’innovation et la qualité des produits. Ces caractéristiques inhérentes à l’entreprise ne sont plus à démontrer. Mais qu’en est-il de l’humain et de sa manière de travailler ? Simple…

 

Vitrocsa est une multinationale à l’esprit d’une PME artisanale.

 

Ce qui compte avant tout, c’est la passion du métier, l’envie de relever les défis. On invente, on réalise, on produit. On envisage les meilleures solutions adaptées aux exigences des architectes et clients, petits ou grands, sans distinction. Une philosophie entrepreneuriale qu’Eric Joray a su transmettre à son équipe et à ses partenaires. Un mode de fonctionnement qu’il résume en quelques mots :

 

« Laisser les gens faire les choses. Développer la passion du produit, le sens de la collaboration et de la confiance totale. »

 

Tous les acteurs de l’entreprise sont formés sur le terrain. Les théories managériales et administratives passent en second. Chacun développe ses compétences par la pratique, progresse, apporte sa pierre à l’édifice et s’en trouve d’autant plus fier et motivé. Les employés considèrent les produits Vitrocsa comme étant réellement les leurs. Ils ont une fierté collective à accomplir des choses exceptionnelles dans l’autonomie individuelle. Et chacun les ressent comme des succès personnels. L’ambiance conviviale, voire familiale, donne envie de s’impliquer aussi bien physiquement que mentalement. Elle donne également envie de rester ! Les 10 à 20 ans d’ancienneté de la plupart des employés sont là pour en attester.

 

Voilà les secrets d’une société pérenne au rayonnement mondial.

 

Car si Vitrocsa n’a pas particulièrement cherché à se développer à l’international à ses débuts, sa démarche lui a permis de créer des partenariats solides aux quatre coins du monde pour se développer. Ainsi, la maison mère se concentre uniquement sur ce qu’elle fait de mieux : la recherche, le développement des produits, la communication, les contacts et la formation. Et elle délègue l’installation des produits à ses partenaires exclusifs, préalablement formés en Suisse aux techniques de pose… et à l’esprit Vitrocsa. Cela va de soi.

 

Impossible de résumer une telle aventure en quelques mots. Alors, pour tout savoir sur Vitrocsa : son histoire, ses valeurs, sa philosophie, ses acteurs et sa manière de travailler…

 

Téléchargez notre brand book

Compétences

Vitrocsa, c’est une équipe soudée de professionnels fiables et accessibles, toujours prêts à répondre précisément aux questions et attentes spécifiques de chacun. N’hésitez pas à nous écrire au travers du formulaire de contact et nous vous vous répondrons toujours dans les plus brefs délais.

Lieu : Saint-Aubin - Neuchâtel - Switzerland / Droits d'utilisation uniquement pour VITROCSA

Historique

  • Période 1

     

    Origines et début

     

    1989

    Formé à l’exigence du monde horloger et passionné d’orchidées, Eric Joray crée la société Orchidées Constructions SA, destinée au développement et à la construction de serres et de vérandas. Plus de 800 vérandas traditionnelles sont réalisées en quelques années.

     

    1992

    Eric Joray invente la fenêtre minimale Vitrocsa, entièrement fabriquée à Saint-Aubin-Sauges en Suisse, dans un ancien bâtiment horloger.

     

    1993

    Lancement des fenêtres Vitrocsa 1001 et 2001. La première fenêtre Vitrocsa est ainsi installée dans une villa près de Genève, réalisée par l’architecte suisse Andrea Bassi.

     

    1994

    Eric Joray dépose la marque Vitrocsa ainsi que le premier brevet pour le système coulissant Vitrocsa. Tous les systèmes innovants sont développés à l’interne par le même département Recherche & Développement et des brevets sont déposés régulièrement.

  • Période 2

     

    Premières inventions et lancement sur le marché européen

     

    1995

    Plusieurs vérandas traditionnelles sont réalisées avec les fenêtres Vitrocsa 2001.

     

    1996

    Avec la collaboration de l’architecte Suisse Andrea Bassi, Vitrocsa imagine un nouveau design pour la fenêtre Vitrocsa 3001.

     

    2000

    De multiples agrandissements de villas et des nouvelles villas sont construits avec les fenêtres Vitrocsa 3001.

     

    2001

    Le prototype de la fenêtre pivotante en Vitrocsa 3001 est développé.

     

    2002

    Vitrocsa développe la solution guillotine.

     

    Pour maintenir l’objectif consistant à rester une petite entreprise, sans pour autant renoncer à une croissance planétaire, Vitrocsa opte rapidement pour une stratégie claire : développer des partenariats à l’étranger à l’aide de contrats sous licence.

     

    Le marché européen s’ouvre avec le stade de Braga au Portugal construit par l’architecte Eduardo Souto de Moura à l’occasion de l’Euro 2004 de football.

  • Période 3

     

    Concrétisation et ouverture à l’international

     

    2004

    Entre 2004 et 2006, de nouveaux marchés s’ouvrent tels que la Russie, l’Australie, Israël, l’Inde, le Canada et les États-Unis.

     

    2007

    Lancement de la gamme Vitrocsa TH+ qui permet une excellente qualité thermique.

     

    2008

    Entre 2008 et 2010, Vitrocsa s’exporte au Liban et aux Émirats Arabes Unis.

     

    2010

    Lancement de la gamme Vitrocsa Swimms conçue pour répondre aux besoins des pays chauds.

     

    2011

    Développement du seuil invisible.

     

    2012

    Pour les besoins d’un projet basé à Chypre, Foster + Partners, l’une des principales agences d’architecture britannique, cherche une solution innovante pour les terrasses. Après de multiples essais, l’équipe Vitrocsa développe le système révolutionnaire du Turnable Corner et dépose un brevet.

     

    Développement de l’application cintrée.

     

    2013

    La Corée et l’Afrique du Sud s’ouvrent en qualité de nouveaux marchés.

     

    Plusieurs nouvelles solutions de guillotine sont développées entre 2013 et 2016.

     

    2014

    Aux Architizer A+Awards 2014, Vitrocsa gagne le prix du jury et le prix du public dans la catégorie « Products + Access » pour son système de seuil invisible.

     

    Lancement de la gamme Vitrocsa V32, renforcée thermiquement.

  • Période 4

     

    Développements et consécration

     

    2015

    Vitrocsa connaît un changement de structure important. Eric Joray passe progressivement le relai à son équipe. La constitution d’un team de six personnes est alors créée, en vue de la reprise de l’entreprise (Management Buy out).

     

    2016

    Vitrocsa devient propriétaire du bâtiment horloger situé à Saint-Aubin-Sauges en Suisse et emploie une vingtaine de personnes. Dans le monde, la marque représente plus de 500 personnes qui vendent et installent le produit.

     

    2017

    Vitrocsa, le produit original, célèbre ses 25 ans et est plus que jamais tourné vers l’avenir. La constante innovation en matière de solutions fait le succès de la marque. Plusieurs activités et développements sont prévus tout au long de l’année.

     

    Lancement de la gamme Vitrocsa V56. Elle permet des surfaces de vitrage infinies.

     

    2018

    Vitrocsa remporte une double distinction aux Architizer A+Awards 2018 pour son système Turnable Corner :

    • Mention spéciale dans la catégorie « Windows & Doors » attestant de la qualité supérieure de son travail
    • Prix du jury dans la catégorie « Glazing Systems & Facades »

     

    La société prévoit la construction d’une nouvelle halle de stockage et de fabrication à Saint-Aubin-Sauges.



		

NEWSLETTERS

Recevez notre newsletter et informez-vous sur les nouveautés concernant Vitrocsa, ses produits et leurs applications pratiques